Le forum est n'est accessible qu'en lecture seule pour le moment.

TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orlando

Racontez nous vos trip report et tout ce qui donnera un aperçu de votre voyage au travers des parcs d'attractions
Avatar de l’utilisateur
carter
Découvre l'atelier de Mickey le Magicien
Localisation : Tortuga (Bourges 18)
Gender :
Âge : 34
Messages : 6564
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Hé Maggie, tu nous as oublié??? Je voulais lire le reste de ton récit avant de décoller! :o
Yo Ho Yo Ho A Pirate's Life For Me
Avatar de l’utilisateur
Maggie Simpson
Modérateur/Correcteur
Contact :
Messages : 7877
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Voici mon approche pour les attractions du MK :

1 Les trucs pourris que j'étais au courant que c'est pourri (ou les merdouilles faites histoire de dire que c'est fait)

2 Les trucs biens alors que ça paie pas de mine (ou les merdouilles faites et qui auraient été refaites avec plus de temps)

3 Les trucs bof alors que théoriquement c'est bien

4 Les trucs biens mais on s'en doutait, hein

Je commence par le 1 smileyhihi



Je passe vite sur Stitch Encounter et Laughing Floor à Tomorrowland. Je m’étais promis de toute faire au moins une fois lors de ce voyage initiatique, mais j'ai abandonné devant la nullité plus que probable de ces machins. Donc pas fait. Je ne regrette pas.


A côté y avait Buzz. Bon je connais le principe : un dark-ride interactif pas interactif en omnimover moche. Alors c'est impossible de viser correctement avec ces horribles flingues attachés au véhicule... mais le ride est plus joli que le nôtre. Y avait très peu d'attente le jour où je l'ai fait (en fait aucune), alors que Splash et BTM affichaient 25 minutes. Comme quoi les Ricains ont du goût.


J'ai fait Orbitron aussi, ou plutôt Astro Orbiter... bon la vue est jolie, mais le manège non. Il est surélevé et domine la station du PeopleMover, et tout Tomorrowland. La file serpente en-dessous de la structure, et l'accès à la plate-forme se fait par ascenseur. 15 minutes d'attente pour cette merde quand-même... Oubliable mais fait, et je referai jamais sauf si on me paye (un ananas flottant vendu à Adventureland suffira).


J'ai poussé le vice jusqu'à tester l'Autopia local. Y avait ptêt 10 gusses dans la file : j'ai pas réfléchi, j'ai agi. Bon ben pareil que pour les autres merdes sus-dites : je regrette pas d'avoir fait mais je compte pas refaire. Cet Indy Speedway est encore plus nul qu'Autopia : moins de théma (sic), moins de verdure, circuit peu tortueux et très large. Et en plus c'est aussi pénible à conduire qu'à Paris. Mention spéciale à la file entièrement découverte, content d'être passé devant au bon moment.


Passons à Fantasyland : le Barnstormer. Un coaste rpour gamin comme il y en a dans chaque parc. Et c'est toujours celui-là le moins confortable... donc c'est bien évidemment à déféquer et pas spécialement joli. Heureusement le fastpass pour ce truc est déconnecté du reste du système, ça ne fait pas trop gâchis.

Même constat pour Dumbo : fastpass déconnecté. Fastpass inutile aussi, le machin est parti aux deux tiers vide. C'est aussi nul qu'à Paris, mais sans la jolie vue sur un joli Fantasyland au petit matin... pas fait la file bizarre où tu attends ton tour dans un chapiteau avec des jeux pour enfants.


Pas fait le carrousel non plus. What did you expect ? :o Les tasses étaient en réhab. Dommage, les palissades ont gâché la subtile transition entre Tomorrowland et Fantasyland... :mrgreen:


Je vais mettre le Country Bear Jamboree de Frontierland dans la catégorie des merdes. Parce que c'est nul bien entendu, mais surtout parce que je m'attendais à apprécier le show au 2nd degré, ce qui n'a pas été le cas. Ça ressemble au Nigloshow mais en chiant.


J'ai pris le temps de visiter Tom Sawyer Island en prenant le bac. Boah c'est mignon, ça vaut pas notre Adventure Isle plus tortueux et plus vaste, mais c'est sympa. Un petit coin calme à l'ombre et une valeur historique.


Les Tapis Volants d'Adventureland étaient sur ma liste, mais j'ai pas osé les faire. De toute façon la vue, seul intérêt réel du machin, ne s'annonçait pas grandiose. Leur Adventureland est trop civilisé à mon goût.


La Cabane des Robinson est nulle. Plus courte que la nôtre, elle ne dispose pas de points de vue intéressants. En plus je l'ai trouvé dans un sale état, je me serais cru à DLP par endroits. Pas fâché de la quitter après 10 petites minutes à errer dans leur arbre effeuillé.


J'ai hésité à mettre leur Railroad et leur Riverboat dans ce groupe... c'est pas génial mais correct, et sans surprise. Mais bon faut bien les mettre quelque part.


Bon alors commençons par le plus facile : le Liberty Belle. Copie du Mark Twain en propre :lolgr . J''en revenais pas de mes yeux tellement il était blanc. L'embarquement se fait devant Haunted Mansion sur le pont intermédiaire (le 1er étage), et le débarquement se fait par le pont inférieur. Un tel système serait totalement inutile à DLP car nous avons de l'espace. Au MK, tout est resserré, et Liberty Square n'est pas très grand. Y a déjà la file de Haunted Mansion qui atteint l'embarcadère, alors si on peut tasser on tasse.

La croisière est moins intéressant que chez nous à mon sens. La vue sur Haunted Mansion n'est pas très différente de celle qu'on peut avoir depuis les allées du parc. Pas vraiment de vue sur BTM, pas non plus sur Splash, en tout cas rien de plus que depuis les allées. Pour mémoire, à DLP, on a depuis le Twain et le Molly une belle vue sur toutes les facettes de BTM et une vue unique sur la manoir.

Le petit plus floridien, c'est le village indien (longé par le Railroad également) au fond du land et invisible depuis les allées. Ça casse pas des briques mais ça apporte un peu de vie dans les décors boisés. Comme à Paris, il y a le capitaine qui commente le voyage, mais j'ai pas écouté car je suis une bille en anglais. Le bateau traverse ensuite une zone boisée vide (qui cache le bâtiment de la maison hantée), puis passe devant la plus fameuse bâtisse su coin. En proposant une superbe vue sur le toit en toile verte de la file d'attente. Affreux. La croisière s'achève peu après.

A noter que le Liberty Belle tourne avec de shoraires réduits : 1er tour à dix heures et dernier entre 18 et 20 heures selon l'heure de fermeture du parc. Avec un départ toutes les demi-heures. Ça fait au final moins de tours qu'à DLP, mais avec des horaires d'ouverture plus modulables et plus amples. L'idéal serait un mixte des deux : les horaires du MK et les départs toutes les vingt minutes de DLP.


Passons au Railroad. Déjà les heures d'ouverture sont clairement indiquées sur le programme du parc. J'ai toujours pas digéré la fermeture à 17h du Railroad parisien un dimanche de la saison de Nowel, sans que ce soit mentionné nulle part. :mrgreen:

Gare de Main Street moins belle que chez nous, car découverte en grande partie. Spa laid, ça manque juste de consistance. Mais c'est ptêt l'habitude de notre Main Street Station trappue.

Passage moche dans Adventureland, longeant Jungle Cruise sans en laisser apercevoir un petit bout. De la jungle sauvage pendant 3200 mètres donc. Passage dans POTC qui sert à rien... je m'en souviens plus c'est dire, c'est en regardant une vue aérienne que je me suis aperçu que le train traversait l'attraction.

Puis re-jungle. Et passage dans Splash avec vue sur la grande scène finale. Sympa. La gare de Frontierland est située juste après le tunnel de Splash et surplombe la file de celle-ci. BTM est juste à côté : le train longe d'ailleurs la ville fantôme qui remplace notre splashdown. Doit y a voir cinq mètres entre la voie du Railroad et la voie de BTM, j'aime bien.

Puis forêt, en logeant Rivers of America. On passer derrière le camp indien évoqué plus haut. Puis forêt et là, c'est le drame.

Le train passe en effet très loin derrière Haunted Mansion (alors qu'il frôle la salle de bal du manoir Ravenswood à DLP) et "it's a small world". Bon pas grave me direz-vous, t'aurais vu que des hangars moches. Ben j'aurais préféré. Plutôt des hangars moches que cette espèce de jungle marécageuse cradingue. Attends, on n'est dans le parc le plus fréquenté du monde, et le train passe pendant 2 minutes dans du rien moche ?

Aprèc c'est guère mieux, on arrive à Fantasyland. La partie toute en travaux. Donc c'est moche. Y a une petite station toute mimi (j'y reviendrai) et c'est reparti vers Disco. Là la voie suit l'Autopia locale. J'aime bien ce mélange des modes de transport. On passe sous la file de Space, on longe un peu Tomorrowland, avec une vue sur l'extérieur du parc. Oui vous lisez bien, en tournant la tête on voit en pied le COntemporary Resort. Bon spa grave, car cet hôtel est dans la même veine architecturale et philosophique que Tomorrowland. Il peut-être considéré comme un arrière-plan de ce land.

Mais quelques mètres plus loin la voie ferrée est parallèle à la route d'accès au parc pour les bus. On a vue plus magique. Un simple grillage comme on a au fond du jardin sépare donc le MK du monde réel. Avec le monorail qui passe pas loin, ça fait encore "cluster de transports" et au final... j'aime bien. J'aime bien parce que le parc se dévoile petit à petit quand tu arrives. Au loin le château, puis le dôme de SM, puis la gare de Main Street, puis un bout de voie du Railroad.

Ayé le tour est fini. Ayant rendez-vous avec un lapin à Frontierland, je reste dans le train pour un dernier quart de tour. Parce que oui, le Railroad floridien est utile quand on veut se déplacer. Pas comme le tortillard de DLP.

L'embarquement est moins prise de tête, les passages sont plus réguliers, y a moins d'attente et de shoraires définis et plus larges. Bref un énième point de supériorité de WDW sur DLP au niveau opérationnel.

Après j'aime pas particulièrmeent leur train. On dirait celui de Fraispertuis en plus grand. En gros, des wagons couverts mais ouverts (comme dans Rollercoaster Tycoon) avec des bancs alignés en rangs d'oignons. On est loin des compartiments et de la relative intimité des très beaux trains de DLP. Dommage. Leur train perd en esthétique ce qu'il gagne en fonctionnement.
Magie est une marque déposée de The Walt Disney Company.
Avatar de l’utilisateur
carter
Découvre l'atelier de Mickey le Magicien
Localisation : Tortuga (Bourges 18)
Gender :
Âge : 34
Messages : 6564
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

C'est bizarre, tout ce que tu viens de mentionner n'est pas dans ma short list "à faire en priorité" :mrgreen:
Yo Ho Yo Ho A Pirate's Life For Me
Avatar de l’utilisateur
Maggie Simpson
Modérateur/Correcteur
Contact :
Messages : 7877
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Si tu devais n'en garder qu'un, ce serait lez Liberty Bell. Garde-le pour le jour le plus fréquenté que tu passes au MK.
Magie est une marque déposée de The Walt Disney Company.
Avatar de l’utilisateur
carter
Découvre l'atelier de Mickey le Magicien
Localisation : Tortuga (Bourges 18)
Gender :
Âge : 34
Messages : 6564
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Maggie Simpson a écrit :Si tu devais n'en garder qu'un, ce serait lez Liberty Bell. Garde-le pour le jour le plus fréquenté que tu passes au MK.
Ou pas :o

Si MK blindé, en général on sera ailleurs... :mrgreen:
Yo Ho Yo Ho A Pirate's Life For Me
Avatar de l’utilisateur
Maggie Simpson
Modérateur/Correcteur
Contact :
Messages : 7877
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Au tour des bonnes surprises du MK donc. Des attractions qui ne paient pas de mine mais qui ont une charge émotionnelle, un aspect technique ou un côté historique.

Ben en fait y en a que trois : le mouvementeur de peuple et le carrousel de déroulement, et le couloir des présidents.

Le PeopleMover, ou quel que soit son nom actuel, est un système de transport ingénieux qui propose une visite guidée de Tomorrowland. Plusieurs d’une vingtaine de places circulent en continu sur le circuit, avec un léger ralentissement en gare pour faciliter l’embarquement.

La gare est de forme cylindrique à section circulaire, au centre du quartier, et au-dessus il y a Astro Orbitor. Ce qui est bien avec cette attraction (pas Orbitor, le PeopleMover), c’est qu’il n’y a pas de queue. Enfin c’est ce qu’on m’avait dit, je l’ai faite vers 21h, de nuit, et il y avait bien 5/6 personnes devant moi. :pirates:

Plus sérieusement, avec le carrousel de déroulement et le couloir des présidents, c’est une attraction que j’ai gardée pour le jour le plus blindé de mon séjour car je savais qu’elles n’attiraient pas les foules en masse. Des saloperies sans attente, un peu comme le Nautilus ou Riverboat chez nous. Des bouche-trous entre deux fastpass à Splash Mountain quoi.

Le circuit fait grosso modo le tour de Tomorrowland. Il passe d’abord dans le bâtiment de Stitch, puis au-dessus du merveilleux Tomorrowland Speedway, DANS Space Mountain (la classe :)) ), fait le tour du carrousel, passe dans le bâtiment de Buzz, puis longe l’allée centrale pour retourner à la station. Le tout avec audio embarqué sur un ton vintage qui colle avec le caractère découverte/futur utopique qu’on a aussi à EPCOT.

Bref j’adore j’adore j’adore. Un des derniers restes de la passion de Disney pour le transport. C’est une attraction historico-culturelle pas chiante pour un sou. Je l’aurais refait avec un peu plus de temps.


A côté y a le Carousel of Progress. Une autre vieillerie de l’époque disneyenne, déménagée de Californie en Floride. Le Futuroscope n’a décidément pas inventé grand’ chose en matière de spectacles bizarres. Il s’agit d’un théâtre tournant, concept que je trouve génial. Toutes les six minutes, la salle tourne autour des 6 scènes qui constituent le centre du théâtre. Ce mouvement est d’ailleurs visible depuis l’extérieur. C’est classe.

Ce système a moult avantages. Tout d’abord la fluidité. Plutôt qu’une séance toutes les 30 minutes, y a un passage régulier toutes les 6 minutes : du coup rater la séance de 11h30 n’oblige pas à poireauter en attendant celle de midi. :-)

Ce changement de décor régulier (et d’une grande souplesse) est également bien amené dans le spectacle, ce qui ajoute une trame spatiale à la trame temporelle du spectacle. Chaque transition se fait en chanson, parfaitement synchronisée entre les tableaux. Par ailleurs, les animatronics, malgré leur âge, sont en bien meilleure forme qu’à DLP… :o

Le spectacle consiste en un aperçu des progrès techniques domestiques accomplis au XXe siècle (une autre marotte de Disney). La première scène montre un père de famille du début du XXe siècle, dans sa maison à l’équipement rustique : pompe manuelle pour l’eau, poêle à charbon, etc.

Dans la 2e scène, les années 20, l’électricité apparaît. Dans la 3e scène, les années 40, tout est électrique et l’électroménager est bien présent : téléviseur, mixeur, etc. Dernière scène, les années 80 mais version futuristes, une sorte de vie à EPCOT en somme.

Dans chaque scène, le père de famille nous décrit les progrès advenus récemment dans les technologies. Il est parfois dépassé, parfois content, et résolument optimiste (une vision que partage tous les visionnaires, de Verne à Disney), avec un côté « mais où c’est y que ça s’arrêtera don’ leur progrès ? ». :pascontent:

En résumé, le CoP est techniquement parfait, original, avec une portée historico-culturelle pas chiante, et même la musique est sympa. Je l’aurais bien refait mais manque de temps tout ça. :S


Hall of Predisents, ben c’est meugnon, très patriote, même si les parts d’ombre de certains sont évoquées… à moins que je confonde avec The American Adventure d’EPCOT, qui était bien plus chauvin et chiant.

Le final avec tous les présidents super bien faits (la quarantaine ont des petits mouvements naturels même quand ils ne sont pas sous les projecteurs) est dément, et y a même Lincoln qui se lève. :))

Une fois de plus c’est techniquement high level, original, avec une portée historico-culturelle pas chiante, malgré la propension des Ricains à glorifier leur pays et leur histoire. Ce qui me fait dire qu’ils ne sont pas si différents de nous. :lolgr

Là encore c’est une attraction 100% disneyenne. Je l’aurais pas refaite avec plus de temps celle-ci, mais je la referai sans problème à mon prochain séjour. :o
Magie est une marque déposée de The Walt Disney Company.
Avatar de l’utilisateur
Jackmosby
Sera au vin d'honneur de Phantom Manor
Gender :
Âge : 26
Messages : 1269
Inscription : il y a 7 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Maggie Simpson a écrit :Plusieurs d’une vingtaine de places
Image
"Que la parole du Seigneur soit accomplie et glorifiée" (Évangile selon ED92, 13:1)
Avatar de l’utilisateur
Maggie Simpson
Modérateur/Correcteur
Contact :
Messages : 7877
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Plusieurs trains. Tout le monde aura compris.
Magie est une marque déposée de The Walt Disney Company.
Avatar de l’utilisateur
carter
Découvre l'atelier de Mickey le Magicien
Localisation : Tortuga (Bourges 18)
Gender :
Âge : 34
Messages : 6564
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Popopopopo... je vais mettre mon grain de sel, car du coup, ayé, je vois exactement de quoi tu parles :mrgreen: ! (trop long ton TR... entre le début et ton dernier post, j'ai eu le temps de spend my time in Orlando :o ).

People Omnimover, sympatoche, mais je ne l'ai fait qu'une fois. Concept sympa toussa, mais c'est pas ma tasse de thé. Comme tu l'as mentionné, le truc bien, c'est de passer au-dessus ou dans certaines attractions, ça a un côté intéressant. Le reste... bof bof bof.

Carousel of Progress... Ha là, y'a du lourd. Qu'est ce que je me suis emmerdé!!! Bon, je connaissais d'avance le principe, mais c'était long, vieillot et peu passionnant... et je ne te parle pas de ma moitié qui ne pigeait rien en anglais, j'ai même failli me faire assassiner sur place car je l'avais embarquée là-dedans :shock:

La musique entre chaque scène me tapait sur le système, donc pour moi, vraiment pas incontournable. Cependant, effectivement, elle a un côté nostalgique avec le fait qu'elle ait été présentée en l'état par Walt himself à la foire internationale de NY dans les années 60 etc, mais je passerai mon tour pour la prochaine fois!

Quant au Hall of Presidents, pas testé... ouais parce que après le Carousel, j'ai préféré partir vers POTC pour oublier tout ça... :lol:
Yo Ho Yo Ho A Pirate's Life For Me
Avatar de l’utilisateur
Maggie Simpson
Modérateur/Correcteur
Contact :
Messages : 7877
Inscription : il y a 12 ans

Re: TR de Maggie Simpson qui a passé 8 jours tout seul à Orl

il y a 5 ans

Au moins t'en attendais rien, donc t'as pas été déçu. J'étais parti dans l'optique d etout faire au moins une fois, donc PeopleMover et CoP étaient sur ma liste en tant que bouche-trous. Mais à ma prochaine visite ils seront des incontournables. Pas de quoi les faire une douzaine de fois non plus. :mrgreen:


Il est donc temps des parler des déceptions. Y a déjà eu Expedition Everest à AK (que j'ai beaucoup aimé quand-même), car on m'en avait dit trop de bien. Ben il va se passer plus ou moins la même chose au MK : "ah oui Ariel c'est génial" alors qu'en fait ben non. :spamafote


Au menu des déceptions, en entrée "it's a small world !", en plat du poisson avec Journey of the little Mermaid et en dessert du miel avec Winnie l'ours con.

Par facilité je vais commencer par défoncer leur IASW, tout pourri et moche. :pfff

Alors déjà de l'extérieur c'est du même tonneau que le reste du coeur de Fantasyland, à savoir de sten,tes médiévales moches et un mur de pierre par derrière moche aussi. On est loin de la façade colorée de DLP ou de celle blanc et or du parc originel. Tout cela manque de charme. :S

La file est nulle : des zig-zag délimités par des chaînes encore plus moches que celles des Studios parisiens (au moins on évite les cordes sales), parallèles à l'allée. Bof. Ensuite un pont au-dessus de la voie d'eau, puis une descente vers le quai. Tout cela moche à souhait. Le décor reprend la façade des autres IASW mais en terne, petit, rabougri. En plus la musique est diffusée à un volume très bas, la rendant inaudible (alors que la file était quasiment vide). Boaf. J'aimerais pas attendre plus de 10 minutes là-dedans. Au moins à Paris y a le train qui passe, une zolie façade, un peu de verdure. A WDW ça fait vintage moche, aride.

Dedans le ride c'est TRES différent de chez nous, mais alors TRES différent.

Point positif : le plafond noir. Plus sobre que chez nous.
Autre point positif : le fond noir à l'arrière des scènes. Ça fait plus rejaillir les scènes colorées, alors qu'en France tout cela est dilué.
Qui l'eut cru, c'est donc le côté sombre de l'attraction qui fait sa qualité.

Parce que si la mise en valeur des scènes est plus efficace qu'à DLP, les scènes en elles-mêmes sont tristounettes. Déjà elles font vide. Y a assez peu d'AA, dans des décors du même tonneau que chez nous mais moins fournis. On se retrouve donc avec des espaces aussi grands que le ballroom d'Haunted Mansion, avec juste trois palmiers et deux AA.

Le plafond bas contribue à donner une impression de petitesse et de vide en plus... manque le côté grandiose des IASW parisiens et californiens.

Dans la scène polynésienne, qui doit former un cube de 10 mètres de côté, doit y a voir 3 AA et deux effets de flamme en plastique (normal, c'est IASW). Plus quelques décors fixes. Bref, c'est mort, et limite flippant.

La scène finale, avec les fanions colorés qui disent "au revoir" dans toutes les langues est sans nulle doute la plus réussie de l'attraction. Déjà elle ne fait pas vide.

Et surtout, cette scène des adieux est la seule scène où on "entend" autre chose que de l'anglais. Parce que oui, dans tout le ride, on n'entend que la VO de la chanson. Aucune déclinaison dans d'autres langues : ni espagnol (pourtant il est sur tous les panneaux indicateurs dans les parcs, comme à DLP), ni français, pourtant j'ai tendu l'oreille (à défaut d'autre chose :o ) dans la scène de la Tour Eiffel. Et j'oublie aussi les autres langues présentes dans notre IASW (japonais, arabe, allemand, etc.).

Niveau musical ça ne vole pas bien haut non plus. Déjà dans la file la musique est inaudible sans cornet acoustique. Ben dans le ride c'est presque pareil.

LA qualité de IASW selon moi, c'est la variation du thème selon les pays. On la retrouve bien en France et c'est pour ça que je déteste la version de Nowel qui uniformise trop la musique.

En Floride c'est juste un fond sonore. Au début je pensais qu'il y avait un truc pété, mais mon 2nd et dernier tour m'a confirmé que c'est tout le temps faiblard niveau son.

En gros, leur IASW est sans musique et sans vie. Ouais. Et le fond noir, qui était selon moi une bonne idée à la base, en rajoute une couche.

Brèfle une attraction tristounette...

Bon j'admets avoir été préparé à ça quand-même. Je savais qu'il était pas folichon, mais je m'attendais surtout à un IASW tout petit (j'ai pas été déçu), pas à un IASW vide.
Magie est une marque déposée de The Walt Disney Company.

Revenir à « Remember The Magic »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité