Le forum est n'est accessible qu'en lecture seule pour le moment.

Séjour DLRP Mai 2017 - Récit, budget et conseils !

Racontez nous vos trip report et tout ce qui donnera un aperçu de votre voyage au travers des parcs d'attractions
Avatar de l’utilisateur
polt
Soulage ses pieds avec Horse-Drawn Streetcars
Contact :
Localisation : Strasbourg
Gender :
Âge : 36
Messages : 47
Inscription : il y a 3 ans

Séjour DLRP Mai 2017 - Récit, budget et conseils !

il y a 1 an

Bonjour :))
je n'avais pas pris le temps jusqu'ici, mais je m'y attelle : le récit de notre séjour du mois de mai 2017 ! C'est l'occasion pour moi de remercier Jake ainsi que tous les participants à la "Disney Gazette" et au forum, car leurs conseils ont été très précieux pendant la préparation du séjour ! :jap C'est également l'occasion de vous faire un retour d'expérience et transmettre quelques conseils. D'ailleurs, si la partie "récit" ne vous intéresse pas plus que ça, j'ai fait des têtes de chapitres pour que vous puissiez facilement trouver et aller directement aux rubriques "budget" et "conseils" :mrgreen:

Préambule : j'avais été à DLRP 3 jours en 1994 avec mes parents (j'avais alors 11 ans), puis j'avais "re"découvert le parc en 2008 avec ma meilleure amie, le temps d'une journée. Subjugué, j'y suis retourné 2 jours en 2011 (en couple), 3 jours en 2013 (en groupe de 5) puis 4 jours en 2015 (en groupe de 3).

Cette fois-ci, nous étions un groupe de 6 (2 couples + 2 célibs) et le choix s'est porté sur un séjour de 4 jours / 3 nuits. Bien que j'aurai aimé loger au Newport (qui venait d'être refait à neuf), nous nous sommes rabattus sur le Sequoia Lodge pour des questions de bourses. J'étais en charge du "pilotage" du groupe : centralisation de la résa, planning, organisation... Y suis-je arrivé comme il faut ? Voyons voir ça...

1 - Le prix de la résa

En réservant au mois de janvier pour un séjour du 14 au 17 mai, avec 2 chambres "Golden Forest" au Sequoia Lodge (3 personnes / chambre), nous nous en tirons à 2.352,10€ taxes de séjour comprise, soit moins de 100€/pers/jour, qui était le seuil psychologique du groupe. (Je donnerai plus loin le détail des prestations comprises dans le prix)

Par ailleurs, en passant par la réservation de l'Hôtel, nous avons pu acheter des places pour le "Buffalo Bill Wild West Show" au prix de 55€/adulte au lieu de 63€. (il ne s'agissait pas d'une formule à coupon, mais bien d'une réduction sur le show si on réservait en même temps que la chambre d'hôtel) Bon à savoir !

2 - Les Chambres

Les chambres "Golden Forest" sont sensiblement les mêmes que les autres dans le Sequoia Lodge, mais situées dans le bâtiment principal donc plus proches du Disney Village et des Parcs. Les autres "plus" :
-Accueil "Club Golden Forest", à l'écart des guichets et au calme, avec fauteuils et service de bagagerie qui monte les valises dans la chambre directement le jour de l'arrivée puis les redescend et les tient à disposition le jour du départ ;
- Un "fastpass hôtel" par personne et par jour, qui permet de passer directement dans la file fastpass sans l'avoir réservée ;
- Le petit déjeuner + le goûter dans le salon "Golden Forest", sans avoir besoin de réserver son horaire. A noter également que si l'on prend une chambre "classique", depuis cette année les petits déjeuners ne sont pas compris ;
- Thé et expresso mis à disposition dans la chambre.

Nous avons pris possession de nos chambres dans l'après-midi du premier jour, pour constater que malheureusement il y faisait très (trop) chaud : les climatisations étaient encore réglées sur "chauffage" et, même arrêtées dans nos chambres, elles réchauffaient l'ensemble de l'hôtel. Le personnel a été adorable et nous a fourni des ventilateurs en s'excusant pour la gêne... Par ailleurs, l'ambiance de l'hôtel était géniale ! Bois, pierre, décor rappelant les parcs nationaux américains, le dépaysement était total et sa proximité avec le parc assurait de rester dans l'ambiance. Les chambres étaient propres, quoique le mobilier donnait quelques signes de faiblesse (tablette déboîtée dans le meuble de salle de bain, quelques traces d'usures... rien de dramatique)

3 - Le déroulé du séjour

JOUR 1

Nous étions dispersés en 3 groupes, tous arrivés la veille, et avons convergé vers le parc le Dimanche 14 mai au matin. Rendez-vous à l'hôtel pour poser les bagages et récupérer les billets, découverte agréable du service "Golden Forest", puis rassemblement des troupes.
En route vers le parc, nous faisons un premier arrêt à Disney Village : tout le monde s'est levé tôt et les petits déjeuners ont été sautés (de plus, les petits déjeuners à l'hôtel ne sont prévus qu'à partir du lendemain) Nous prenons donc un "English Breakfast" au "Earl of Sandiwch" : Oeufs, bacon, saucisses, haricots, toasts, café et jus de fruit, le tout à un prix très raisonnable.
La première journée se passera ensuite sur le Parc Disneyland. Il pleut un peu le matin, mais qu'importe : nous nous régalons de redécouvrir les nouveaux voyages de Star Tour, nous flânons au travers du Château, retombons en enfance en enchaînant Peter Pan, Pinocchio et Blanche-Neige...
Le midi, c'est "Lucky Nugget" ! Burger et Bière, spectacle de marionnettes, ventriloque puis pianiste sur la scène. Magique ! D'autant que nous étions placés sur l'un des deux balcons très proches de la scène et que nous avons eu droit à plusieurs apartés des artistes !
En milieu d'après-midi et sous les trombes d'eau, nous décidons de passer prendre possession de nos chambres et de nous préparer pour la soirée. Nous profitons de l'offre "goûter" dans le salon Golden Forest : la décoration est magnifique, l'ambiance feutrée très agréable et le service adorable. Fruits frais, petits gâteaux et thé sont tous excellents ! Nous manquons l'apparition de Johnny Depp et du casting de "Pirates des Caraïbes 5" à Central Plazza, mais qu'importe : on le voit bien mieux sur la télé ! Et nous pouvons ainsi prendre une bonne douche et nous rhabiller pour la soirée que nous avons réservée au "Walt's" : en effet, c'est l'anniversaire de l'un d'entre nous et nous entendons fêter ceci en grande pompe !

A 18h45 nous nous mettons en route vers le restaurant. Il y a un plaisir un peu égoïste à remonter la file des visiteurs qui quittent le parc le dimanche soir et se dire que pour nous, tout ne fait que commencer ! Au restaurant, tout est parfait : notre serveuse, Andréa, est aux petits soins avec nous et nous rivalisons de questions/réponses sur la vie et l'oeuvre de Disney avec elle, sur les détails cachés et les significations des plats, qui sont, par ailleurs, délicieux ! Nous optons presque tous pour du poisson, que nous arrosons d'un Chablis. Je tique à peine en voyant le prix démesuré du vin (un premier cru à 65€) : je savais, et j'avais longtemps préparé le reste du groupe à ça, qu'à Disney on paie tout très cher. Le montant de la note tourne autour de 120€ / tête avec apéro, entrée, plats, deux desserts (car je n'avais pas prévu que le gâteau d'anniversaire n'annulerait pas les desserts des menus !) et le vin. Cher, certes, mais on est presque à un niveau gastronomique !

L'horaire nous permet de nous rendre par la suite au son et lumière sur le château : magnifique ! Même si je le trouve un cran en dessous de celui du vingtième anniversaire : je trouve que l'intégration de Star Wars est un peu faite à l'emporte-pièce et que les lumières jouent beaucoup moins avec les volumes du château qu'il y a 4 ans. Cela n'empêche pas de passer un très beau et très bon moment, idéalement placés, juste en dessous de la régie ! Sur le chemin du retour, quel plaisir également de flâner sur Main Street illuminée puis de passer sous la gare, depuis le balcon de laquelle Mickey nous dit "au revoir !" Et pour nous, pourtant, c'est un grand "Bonjour !" que nous lui adressons ! Le retour à l'hôtel se fait évidemment en traversant Disney Village, mais nous savons que nous avons le temps et ne flambons pas (encore) dans les boutiques. Tout au plus me procuré-je une lanyard afin d'arborer dès le lendemain fièrement les pin's que j'ai acheté au fur et à mesure des années de mes visites !

JOUR 2

On se lève tôt (mais pas trop : 7h30) et on profite du déjeuner dans le salon "Golden Forest". Le buffet est à l'avenant du goûter de la veille : généreux et délicieux, servi par un personnel irréprochable. Ma compagne en profite pour aller faire quelques photos dans le hall de l'hôtel avec Pluto, ressortant de sa besace un carnet d'autographes vieux de 20 ans, qui avait déjà été signé à l'époque par Pluto ! Séquence émotion (et incompréhension des gamins qui voient deux trentenaires jouer avec Pluto, les larmes aux yeux pour ma chérie)

Ce jour-là, une amie nous rejoint pour la journée sur le parc et a des doléances particulières : elle veut faire des coasters ! Dont acte ! Nous commençons par Space Mountain (enfin... "Star Wars Hyper Space Moutain : Rebel Mission" pour être précis... mais on va garder le nom "Space Mountain"), non sans avoir flâné dans la Discovery Arcade, dont j'adore le côté rétrofuturiste et les accès à l'arrière des boutiques de Main Street. L'attraction rénovée est chouette, mais il faut avouer que le curieux mariage du Steam Punk très "Jules Verne" et l'univers de Star Wars est curieux, parfois même un peu enfilé au chausse-pied. Mais on ne boude pas notre plaisir :-) Nous enchaînons sur une séance de Star Tour puis de Buzz Lightyear et filons sur le Parc Walt Disney Studio. Au programme : Ratatouille, The Twilight Zone Tower of Terror et l'Aerosmith Rock'n Roller Coaster, avant de prendre une pause déjeuner (tardive !) au "Café des Cascadeurs" : Burgers préparés à la minutes, frites, ketchup mayo le tout dans une ambiance de "Diner" à l'américaine et aux chromes étincelants : top !

En fin d'après-midi nous revenons sur le Parc Disneyland et enchaînons sur Frontierland et Adventureland, avec du Indiana Jones, du Big Thunder Mountain et de la Maison Hantée, puis allons nous délasser à la piscine et au sauna avant de nous préparer pour une nouvelle soirée ! Celle-ci aura lieu au "Buffalo Wild West Show", dans lequel nous sommes surclassés en catégorie 1 car le théâtre est très loin d'être rempli. Le repas "cowboy" est rustique mais copieux et bon (saucisses un peu trop grasses ? je chipote), l'ambiance est festive, la bière coule à flot et nous rentrons légèrement éméchés mais ayant joui d'un joli spectacle !

JOUR 3

Le troisième jour est le plus jouissif : le mardi, en période creuse, est le jour d'affluence la plus modérée dans le parc. Nous avons celui-ci quasiment rien que pour nous. L'occasion de faire des photos super chouettes et surtout de ne pas se presser.

Nous commençons par des attractions injustement boudées par le public : "Le pays des contes de fées" et "Casey Jr - le petit train du cirque". L'ambiance est enfantine, les décors miniatures minutieux, le soleil brille... super ! Nous enchaînons sur le "Small World", une tournée d'attraction sur Adventureland et Frontierland puis allons découvrir le spectacle "Mickey et le Magicien" au Disney Studio, pour à nouveau se faire secouer dans la Tour de la Terreur et l'Aérosmith Rock'n Roller Coaster. Retour sur le Parc Disneyland pour la pause déjeuner (à nouveau tardive) au "Hakuna Matata", un fast-food ma foi honorable (qui a l'avantage de proposer des menus végétariens, je n'ai pas fait attention si c'était le cas ailleurs !).

L'après-midi nous profitons de la parade à la terrasse du Gibson Girl Ice Cream Parlour, puis nous flânons dans le parc en nous attardant sur les détails, les prises de vues, les anecdotes que les uns et les autres connaissent sur tel ou tel élément de décor (par exemple, saviez-vous que le lustre à l'entrée d'Adventureland avait été offert au parc par le Roi Hassan II du Maroc ?) Nous faisons quelques attractions sur Frontierland et Adventureland. D'ailleurs, quand la nuit tombe, plutôt que de retourner au château, nous préférons profiter de l'ambiance éclairée à la lanterne de ces deux lands, à nouveau une belle occasion de faire des photos à l'ambiance surréaliste (mention spéciale à l'ambiance nocturne dans l'Arbre des Robinsons). Nous rentrons assez tôt, en traversant le Disney Village avant la foule de sortie du son et lumière. Nous prenons un "souper" au "Earl of Sandwich", dans la douceur d'une soirée de printemps agréablement chaude, au bord de l'eau, sous un ciel étoilé, seuls sur la terrasse (nous sommes arrivés juste avant la fermeture et le personnel, adorable, nous laisse juste notre table)

JOUR 4

C'est toujours un peu amer de se lever le dernier jour ! Amer et... douloureux ! Car je n'avais pas prévu de chaussures suffisamment bonnes et j'ai les pieds en compote. J'avais cependant bien prévenu mes camarades lors de nos préparatifs et ils s'en sortent mieux que moi : baskets de courses, ou carrément chaussures de marches, leur permettent de bien rire de l'état de mes pieds dans mes sneakers à semelles plates. J'aurai du le prévoir !...

Nous profitons agréablement du Parc Disneyland, principalement. C'est celui-ci qui a notre préférence alors nous nous en mettons plein les yeux, toujours sans se presser. On s'offre une pause au "Coffee Grinder". On déjeune au "Hathi's Pizza Outpost" qui est à nouveau honnête dans le registre des fast-food. On fait des tours et des tours de Star Tour et de Space Mountain, j'insiste pour faire une dernière fois Peter Pan, on se prend en photo avec les personnages et surtout... On dévalise les vitrines ! Car le dernier jour sert aux craquages. Vous découvrirez l'étendue des dégâts dans le chapitre suivant, pour ma part mon compte en banque en a senti les effets jusque cet été !!! :lolgr

Le soir arrivant, il est temps de dire au revoir au parc. C'est presque la larme à l'oeil que nous passons sous les arcade de l'Hôtel Disneyland pour aller chercher nos bagages au Sequoia. Puis nous rassemblons une dernière fois la troupe au "Earl of Sandwich" pour s'y approvisionner en en-cas à emporter dans nos voitures ou trains respectifs et il nous faut définitivement quitter le parc. Dans le train, ma compagne et moi-même entassons : une grosse valise pour deux, deux petits sacs à dos et trois énormes cabas remplis de souvenirs. Elle porte ses oreilles de Minnie et un t-shirt Star Wars, moi un casquette bardée de pin's, une lanyard également envahie de pin's et un t-shirt Star Wars aussi. Les enfants du wagons nous dévisagent pendant tout le trajet : facile de dire d'où nous venons ! :)) Mais nous nous endormons assez vite :dodo: car il faut bien dire que nous avons passé de l'énergie dans ce séjour magique !

4 - Budget Indicatif

Le bilan que je propose ci-après est basé sur notre expérience à ma chérie et moi-même, tous deux franchement pas raisonnables. Ça donne une idée de ce que l'on peut économiser en s'y prenant à l'avance (première partie) et ce qui peut arriver quand on se lâche un peu trop (deuxième partie).

Bien préparé = économies

La réservation initiale est donc de 4J/3N au "Sequoia Lodge" en chambre "Club Golden Forest" et comprend :
- les 3 nuits + 3 petits déjeuners + 3 goûters en salon "Golden Forest" (salon séparé de la salle petit déjeuner, pas besoin de réserver son horaire, moins de monde, moins de bruit) ;
- entrée et sortie à volonté des deux parcs pendant 4 jours ;
- accès à la piscine, au sauna et à la salle de sport ;
- un fastpass hôtel / personne / jour
Prix = 392€/pers avec 40% de réduction pour réservation anticipitée, soit une économie de 260€/pers

Réservation du Buffalo Bill Wild West Show à l'avance en passant par la centrale de l'hôtel
Prix = 55€/pers au lieu de 63€, soit une économie de 8€/pers

Pourquoi n'ai-je pas pris des coupons repas ? Parce que j'avais peur du manque de flexibilité : bien que nous ayons établi un planning indicatif de notre séjour (rien de trop rigoureux, mais de quoi réserver les restaurants et prévoir suffisamment d'organisation pour parcourir l'ensemble des deux parcs), je tenais à ce que l'on reste assez "libres" et notamment dans le choix de nos menus, qui semble assez contraint avec la formule "coupons". Mais peut-être me trompé-je ? Si vous en avez l'expérience, je suis preneur de vos retours.

Mais le préparation serait incomplète sans parler du trajet ! Nous n'avons pas choisi de réservation "avec moyen de transport", car nous arrivions de plusieurs villes différentes. Ceci étant, et toujours dans une logique d'anticipation, nous avons prévu nos billets bien à l'avance, également au mois de février pour le mois de mai. En cumulant le tarif "PREMS" et la carte weekend, ma compagne et moi-même avons eu des billets TGV Strasbourg - Marne-la-Vallée au prix de 39€ à l'aller et 34€ au retour par personne en 1ère classe, soit un aller/retour en 1ère classe à 73€/pers. Economie difficile à chiffrer, mais on peut l'estimer de l'ordre de 100 à 200€/pers

Une fois sur place = là où les ennuis commencent :lolgr

Nous avions prévus un budget indicatif de un "restaurant service à table" / jour à 60€/80€ (en dehors du Buffalo Bill déjà réservé) + un fast-food / jour à 20€/25€ et des "pauses" de type apéro ou douceur de l'ordre de 5€/10€. Budget prévisionnel bouche = àpp 300 € Ce sont des prix qui peuvent paraître élevés au quotidien, mais ils sont assez réalistes au sein du resort. Ceci étant, après le passage au "Walt's", nous nous sommes limités au fast-foods...

Par ailleurs, nous avions prévu de craquer au maximum (ma copine et moi) pour 150€ d'achat de souvenirs / personne. Hem. Je précise que nous avions également fait pas mal d'économie sur le début d'année, en prévision de notre séjour sur place.

Voici la réalité des choses, en commençant par la restauration (sur la base d'une personne) :

Jour 1 :
Earl of Sandwich - english breakfast = 10€
Lucky Nugget - menu burger + dessert = 22€ + 5€ (sic !) pour la bière
Walt's - menu complet apéro/entrée/plat/desserts/vin = 120€

Jour 2 :
Café des Cascadeurs - menu burger = 15€ + 4€ de boisson
Une bière en terrasse sur Main Street l'après-midi = 5,40€
(PM : repas du soir compris dans la réservation)

Jour 3 :
Hakuna Matata - menu Sandwich Kebab comprenant un sandwich, une eau, une coupelle de fruits = 15€
Une bière en terrasse sur Main Street l'après-midi = 5,40€
Earl Of Sandwich - menu sandwich + chips + soda = 11,50€

Jour 4 :
Hathis Pizza Outpost - menu pizza+salade+coupe de fruit+boisson = 15€
Coffe Grinder - café + douceur = 7€
Earl of sandwich - menus à emporter = 11,50€

Bilan frais de bouche = 250€/tête à pp. Donnez donc un bon point à celui qui a bien budgétisé !!!! smileyclap

Pour les souvenirs... :S nous avons clairement craqué... A deux, nous avons dépensé environ 500€ en divers souvenirs (à deux, quand même), mais ce qui n'était clairement pas notre budget ! Il faut vraiment faire attention !! :roll: Alors, je ne vous donne pas l'ensemble du détail, mais quelques ordres de grandeur, que nous aurions du avoir en tête avant de nous lâcher :

- mug ~ de 11€ à 15€/pièce ;
- bol ~ 10€ à 20€/pièce ;
- t-shirt "enfant" ~12€/pièce ;
- t-shirt adulte ~ 26€/pièce ;
- pin's ~ de 7€ à 13€/pièce ;
- bracelet ~ 15€/pièce ;
- bague ~ 20€/pièce ;
- assiette ~ 8€/pièce ;
- dessous de plat ~ 13€/pièce

Bon plan : nous avons eu la photo souvenir du Big Thunder Mountain + 3 cadres pour 25€ ! La seule que nous ayons prise et offerte aux membres du groupe qui étaient avec nous le dernier jour, d'ailleurs.

La moralité de la chose, c'est que plutôt que de se fixer un budget, il vaut mieux directement le transposer en liste de choses sur lesquelles on peut prévoir de craquer, une espèce de "liste du père Noël Mickey". Les magasins sont trop tentants, le marketing trop bien ficelé... du moins en ce qui nous concerne.

5 - Retour d'Expérience / Conseils

Au final, l'ensemble du groupe semble avoir apprécié le séjour. Mais je conserve quelques pistes d'améliorations pour le prochaine fois, ce qui me permet de vous proposer les quelques conseils suivants à partir d'une part de ce que nous avons fait correctement et d'autre part de ce que nous pensons pouvoir améliorer :

consultation des sites internet pour bien se préparer
- disneygazette.fr (ici, donc :-) ) - permet de se faire une bonne idée de l'état du parc au moment prévu du séjour, de suivre les rénovations et nouveautés, et aussi et surtout de discuter dans un forum à taille humaine avec des passionnés et des gens qui connaissent le resort sur le bout des doigts ;
- disneylandparisbonplans.com - pour sniper les éventuelles réductions sur le BWWS, certains hôtels, les différentes promos et autres bons plans (même si dans le cas présent je n'en ai pas eu l'usage) ;
- hellodisneyland.com - un site présentant de nombreux guides pratiques, trucs et astuces bien utiles pour préparer son séjour avec à nouveau des conseils éclairés et bienveillants ;
- disneylandparis.fr - on peut avoir tendance à l'oublier, mais c'est aussi et encore à la source qu'on trouvera plein d'information, notamment dans la rubrique offre, où l'on se rendra régulièrement si l'on prévoit son séjour suffisamment à l'avance. En revanche, si je fais faire un devis sur le site, je préfère passer par la centrale téléphonique pour booker la réservation. Pourquoi ? (cf. suite)

appeler, discuter, demander
En appelant pour formaliser la réservation, je m'assure d'une part de discuter avec un être humain qui comprend mes attentes, et par ailleurs et surtout, je ne me prive pas de demander "qu'avez-vous d'autres à me proposer ?" C'est comme ça que j'ai appris qu'on pouvait avoir une réduction sur le BWWS en passant par la réservation hôtel, par exemple. Il ne faut pas hésiter à demander des précisions sur les offres, les réductions et avantages disponibles : je suis tombé à chaque fois sur du personnel aimable, accueillant et soucieux de me satisfaire, qui permettait de profiter éventuellement d'un petit "plus"

choisir ses dates
C'est un luxe inhérent à notre groupe : nous sommes une bande de trentenaires sans enfants, donc avec peu de contraintes. J'avais donc croisé les calendriers des vacances scolaires et jours fériés des principales nationalités visitant le parc (France, Angleterre, Espagne, Benelux et Italie) pour choisir la semaine la plus calme possible. Le choix s'est avéré payant, nous avons eu des files d'attente très modérées ! Nous ferons le même calcul pour notre prochain séjour, d'ores et déjà prévu en octobre ou novembre 2018, à affiner selon les calendriers qui seront en vigueur à ce moment-là !
Pour ceux qui ne pourraient pas bénéficier de la même flexibilité, j'encourage tout de même à bien vérifier les dates des autres pays afin d'éviter les effets cumulatifs.

s'équiper
De bonnes chaussures sont indispensables. De manière générale, un équipement de type "promenade" sera le bienvenu : un petit sac à dos pour prévoir les quelques vêtements/accessoires amovibles selon la météo (k-way, parapluie, casquette, petite laine...), mais aussi une bouteille d'eau (pour éviter de douiller une fortune à chaque soif), et idéalement un "mini" jeu de société pour les files d'attente que l'on n'aurait pas réussi à éviter. Nous avions sur nous un jeu "cards against humanity". Ça ne prend pas de place et, pour ceux qui connaissent, ça fait beaucoup rire ! Encore qu'il faille faire attention aux oreilles chastes alentour ! :mrgreen:

prendre une chambre en catégorie "club"
L'écart de prix n'est pas énorme, mais le prix des petits déjeuners (qui ne sont plus compris dorénavant dans les réservation des chambres de base et qui tournent dans les 25€ si je ne m'abuse) devient dissuasif. Surtout que, au niveau de mon expérience, le petit déjeuner classique est un moment de rush assez désagréable. Alors que celui compris dans les chambres catégorie "club" est dans un salon séparé, plus copieux, plus relax, plus tranquille.

planifier ses repas ?
Dans tous les cas, il faut réserver à l'avance le BWWS et les restaurants avec service à table, c'est indéniable (encore que nous étions en période creuse donc tranquilles). Je me demande néanmoins quel peut être la plus-value des formules avec coupon ? Je me renseignerai mieux pour la prochaine fois, histoire de voir si l'on peut améliorer la maîtrise du budget. Enfin, précisions qu'en se calant bien au petit déjeuner à l'hôtel, on tient facilement jusqu'à 14-15h, histoire de manger en décalé et d'éviter d'une part les files au comptoir, et d'autre part de profiter du creux d'affluence dans certaines attractions !

Pro-fi-ter !
C'est vrai que c'est facile de dire ça en ayant passé 4 jours sur place. Mais pourquoi Disneyland plutôt que la foire du trône ou un quelconque autre parc d'attraction ? Parce que les histoires, le soin apporté aux décors, la thématisation qualitative (en danger sous les assauts d'autres franchises, mais encore présente). Alors prenez le temps d'observer comme Phantom Manor surplombe River Mesa et la montagne Big Thunder. Racontez-vous (et racontez à vos compagnons) l'histoire de la mariée maudite. Observez la voiture cabossée du propriétaire de la "Girafe curieuse", garée à l'entrée. Découvrez ladite girafe dans la boutique, en train de mâchonner son brin d'herbe au-dessus de vos têtes. Levez les yeux, découvrez les détails, les Mickeys cachés, les fantaisies et détails des décors. Promenez-vous là où il y a moins de visiteurs, tout est pensé, mis en scène, il y a des histoires à tous les coins ! Ne pas en profiter serait bien dommage : c'est la grande force du resort parisien et une part incompressible de l'expérience Disney. Personnellement, je pourrai facilement passer une journée sans faire d'attraction mais juste me promener et profiter de l'ambiance soignée du Parc Disneyland (un peu moins évident dans le Parc Disney Studio), juste à s'imprégner de son côté intemporel et irréel. Je suggère à tous ceux qui ont la chance de le visiter d'en faire autant, même si on y passe qu'une journée : ne courrez pas, promenez-vous, imprégnez vous... profitez, vous dis-je ! :))

Voilà, j'espère que ce retour d'expérience pourra intéresser, voire aider, et si vous avez des questions, ou mieux encore, des suggestions pour notre prochain séjour, je suis preneur !

Disneyment vôtre,
polt

Revenir à « Remember The Magic »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités